Edito de la Kroute

skullcorps2Avant de vous faire entrer dans ce nouveau monde, je tenais à remercier chaleureusement tous ceux qui m’ont fermés des portes, ou ne l’ont tout simplement pas ouverte…sans le vouloir, ils m’ont montré la voie et m’ont amenés devant celles de la SKOOL ! Cette skool, dont beaucoup parlent sans savoir véritablement où elle s’est trouvée et ce qu’elle a renfermée. Un endroit où , jadis, des pilotes de légendes ont été formés, et où d’autres ce sont détourné du chemin tout trâcé de la simplicité mécanique.

Ce lieu qui a vu naître les créatures métallo-organiques les plus délirantes, où ,dans ses ateliers, certains ont déjoué les lois de la résistance des matériaux, la mécanique des fluides, et où certains pilotes ont franchi les frontières de la gravité, de l’anticipation et de la trajectoire parfaite sur les circuits souterrains, et les pistes de boardtrack.

Cette lourde bâtisse de granit , dont les murs ont amplifié des musiques interdites jouées sur des bêtes à corde les soirs de Koncentra Nostra, et les vrombissements de tattoo skin guns, marquant la peau de pilotes pour fêter une victoire…ou une défaite, devenant ainsi les premiers tatoués .

Cette école enfin, dont certains disent qu’elle n’a jamais existée . Difficile aujourd’hui de donner raison à l’un ou à l’autre. Et pourtant, dans le monde qui nous entoure, il n’est pas une journée qui se passe sans que des mécaniciens, des pilotes, des motos portent le gêne de la skool of skullture mekanistik ! Autant dans les solutions techniques adoptées ou l’approche artistique, que dans une certaine philosophie et accointance pour la mécanique romantique.

Alors oui, on peut décider de ne pas croire aux extra-terrestres, et de rester persuadé que les bons de géant en matière de science sont simplement le fruit du jus de cerveau plus consistant de certaines calottes crâniennes ; de continuer de penser que la Mona Lisa du louvre est un simple portait et que le paysage derrière n’est qu’un décors ; que le Nécronomicon est un délire pondu par H.P.Lovecraft ayant prit un pseudo …

Mais , moi, j ai décidé de croire et non pas de « croire » ! Alors, je vais prendre le risque de vous ouvrir les portes de la skool, comme si vous y étiez, en espérant ne pas vous perdre dans ses immenses couloirs ne comprenant aucun angle droit, et qui, jadis servaient de circuit intérieur. Au fil des pages de Skulltura Mekanistika, vous découvrirez nombreuses rubriques, qui vous aideront à appréhender cet univers, comme L’ Anatométalie pour les non-initiés, Les kontes de la Kroute, Personnages des Légendes Mékanistikes, Le coin des Kartografes et bien d’ autres…

Bienvenue dans le monde paralèlle de Skulltura Mekanistika !